Algérie : le déplumage du DRS n’aura pas d’effet sur le Polisario

MohamedAbdelaziz Mohamed Abdelaziz a poussé un grand ouf de soulagement après le remaniement ministériel qui a vu le président Bouteflika, même malade et diminué, couper les ailes du DRS, l’un des principaux soutiens du Polisario en Algérie, d’après des sources bien informées à Tindouf.
Si plusieurs têtes sont tombées dans les rangs des  puissants services secrets algériens, qui constituent un véritable Etat dans l’Etat, le chef du Polisario a toutefois reçu des assurances de hauts gradés. Non seulement le mouvement sahraoui continuera de recevoir toute l’aide militaire, financière et politique nécessaire, mais ce soutien devrait même s’accroître sensiblement. Les montants injectés dans l’appareil militaire, administratif et de propagande du Polisario restent inconnus et sont l’un des secrets les mieux gardés en Algérie. Mais quoi qu’il en soit, ce renforcement de l’aide financière est destiné à faire monter en gamme les actions du Polisario au Sahara occidental et au niveau diplomatique pour augmenter la pression sur le Maroc, selon les mêmes sources qui affirment que le remaniement ministériel et la coupe en règle opérée au DRS n’affecteront pas le front sahraoui.
En attendant que les choses s’éclaircissent, on a enjoint au chef du Polisario de rester tranquillement dans l’ombre, d’après les mêmes sources qui sont très au fait des allées et venues de Mohamed Abdelaziz dans son QG de Tindouf. Le temps que les hauts gradés et les prétendants à la succession de Bouteflika se remettent du bouleversement provoqué par le brusque changement opéré et digèrent la nouvelle situation issue des récents réaménagements de l’appareil politique, militaire et sécuritaire algérien.

6 Comments

  1. Se que les algériens veulent savoir c est pourquoi l aide aux Polisario contre le pays voisin et frère marocains et les autres peuples, exemple la Palestine rien ?

  2. azul fellwaen,

    je suis kabyle au chômage ,et quand je vois l’argent dépense par les généraux algériens pour soutenir une organisation imaginaire en l’occurrence le polisario, cela me rend encore triste .
    la kabilie à plus besoin d argent que ces truands du polisario,le Sahara est marocain tout le monde le sait ,notre argent est gaspillé à tindouf pour soit disant mettre le pression sur le Maroc
    on retiens de force sur notre territoire des marocains amazighs ,de plus en leur interdit de parler leur langues
    honte aux militaires algérien c’est grâces a Mohamed cinq qui a créé et hébergé la cellule de OUJDA ,pour l’indépendance de l’Algerie
    je dis aux frères marocaines le peuple amzeighs est reconnaissant
    et je dis aux miltaires reveilles vous ca pu;

    • Si toi tu es kabyle, moi je suis martien ! ait benmohamed, ça n’existe pas en Kabylie ça !
      c’est soit « ait » soit « ben » mais jamais ait et ben à la fois
      et puis que peut bien attendre un kabyle de l’Etat algérien ? à part la mort
      tu oublie que les truands du Polisario comme tu dis ont été crées de toute pièce par les truands d’Algérie

      je suis kabyle et je suis contre une république arabe sahraoui, l’afrique du nord est amazighe! il n’y a pas d’arabes en ADN, il n’y a que des amazighs

  3. Le Maroc devra donner au Sahara la priorité de développement dans tous les domaines surtout la santé, l’éducation, le travail à tous.
    Il faut mettre en garde que l’histoire du Maroc vient du Sahara. Couper le Sahara du Maroc, veut dire couper la tête du Maroc, veut dire rendre un Maroc, qu’a existé depuis des siècles, un Maroc insignifiant et qui n’a pas de valeur. Par conséquent, l’Algérie, qui n’a que 60 ans d’existence, aura dans ce cas une valeur et une signification plus que le Maroc. Voilà le but essentiel et majeur que le gouvernement Algérien cherche à réaliser. Ce qu’on entend par passage vers l’océan, aider les sahraoui à obtenir leur droit n’est qu’un mensonge…

  4. La politique de sagesse et de patience adoptee par le Maroc durant quatre decennies dans ce conflit artificiel cree par le regime militaire d’Alger autour du sahara marocain a ete non seulement mal comprise par le regime des Harkis mais plus grave encore elle est prise a tort bien entendu par Alger pour de la faiblesse du pouvoir marocain.

    Le Maroc a prefere sagement s’armer de patience que de repondre ,du tic au tac au regime militaire d’alger provocateur, par des actes similaires d’agressivite contre alger qui pourraient causer une entrave majeur et une fisure beanate a l’avenir commun des peuples marocain et algerien et a celui du grand maghreb egalement.

    Le peuple marocain qui est tres en colere contre le traitre regime agressif d’alger, ne serait pas de l’avis des dirigeants du Maroc et prefere plutot l’utilisation de manieres fortes pour resoudre cette problematique afin de mettre fin a ce faux conflit (made in algeria) par une forte riposte a la hauteur des provocations sordides algeriennes ,de la part du pouvoir marocain contre le regime des harkis ,quitte a aller vers un conflit arme entre les deux pays pour en finir une fois pour toute avec ce regime militaire algerien agressif et hostile a la nation marocaine ,qui ne cesse de provoquer le Maroc depuis 1975 annee ou le peuple marocain a decolonise ses territoires du sud de Sakia alhamra et oued dahhab ,qui etaient alors sous domination espagnole ,grace a la glorieuse marche verte, entreprise a l’epoque avec un immense succes, par tout le brave peuple du Maroc.

    La supercherie du regime d’alger dans ce faux conflit cree de toutes pieces par alger entre le Maroc et l’Algerie est devoilee et mis a nu au monde entier, ce qui amene ces derniers temps les pays qui avaient ete induits en erreur par le regime des harkis, a retirer leur reconnaissance a la fantomatique RASD ,republique du desert ayant pour capitale Tindouf.

    Il est evident que le regime algerien est conscient que le sahara marocain, qui est une affaire de tout un peuple determine a se sacrifier pour sa patrie,demeurera marocain pour l’eternite malgre les centaines de milliards de dollars « investis » a fond perdu dans cette aventure sans lendemain par le regime des harkis,argent qui est parti en fumee et qui aurait pu etre employe plutot pour assurer, ne serait ce que ,un minimum de bien etre au peuple algerien qui croupit dans la misere noire des decennies durant et ce depuis l' » independance » du pays a aujourd’hui, sous la dictature militaire des harkis assassins de leur propre peuple.

    Un regime militaire a la pinochet des oulad franca,regime fantoche qui traine derriere lui un bilan macabre de trois cent mille algeriens massacres sauvagement durant la periode sombre de la decennie noire des annees 90,et qui continue de diriger l’algerie d une poigne de fer,car soutenu par certains pays puissants qui beneficient en permanence deouis des decennies de contrats tres juteux par centaines de milliards de dollars pour le soutenir au pouvoir et pour lui eviter la cour internationale de justice de la HAYE pour crimes contre l’humanite dont le regime des harkis pourrait etre accuse s’il faisait un quelconque faux pas envers ses protecteurs etrangers auxquels il ne pourrait rien refuser,meme quand il s’agit de violer la souverainete de l’Algerie comme dans le cas a titre d’exemple de la guerre entreprise par la FRANCE dernierement au nord du Mali…
    Le polisario est pris au piege des harkis ou il ne pourait jamais se defaire.

    Les chefs du polisario sont sous surveillance etroite 24/24 des DRS algeriens qui controlent tous leurs gestes et allees et venues et au moindre soupcon de vouloir ralier le Maroc ils savent ce qui les attendrait,le cas de certains de leur camarades qui avaient l intention de fausser compagnie a la securite militaire sur place pour rejoindre le Maroc est toujours present dans les esprits des polisariens.
    Les pauvres malheureux avaient ete executes froidement devant le Marrakchi meme qui n’y pouvait rien mais qui semblerait apparement satisfait de ces actes odieux .

    Un micro-etat « saharaoui »pour quelques milliers d’individus, qui serait etabli sur les territoires marocains du sud et qui serait offert aAbdellaziz Marrakchi par le regime militaire assassin d’alger sur un plateau d’argent, serait l’anecdote du siecle.

    Est ce que le traitre et dictateur de Marrakchi se souvient de l’assassinat de Elouali Mostafa sayed ,le chef du polisario assassine en Mauritanie sur ordre de Boukharoba durant l’attaque des mercenaires du polisario contre ce pays faible militairement?
    Tres certainement quil s’en souvient encore,alors,un conseil, fais gaffe!

  5. Vous avez vu la photo « HACHAKOUM » ?

Leave a comment

Your email address will not be published.


*