Tindouf: le Polisario et l’Algérie désemparés par l’appel de l’UE à un recensement

Les coups pleuvent sur le Polisario qui, quelques jours seulement après le revers suédois, est de nouveau pointé du doigt par l’Union européenne dont la chef de la diplomatie Federica Mogherini s’est prononcée en faveur d’un recensement des populations dans les camps de Tindouf, en Algérie.

Mogherini a exprimé cette exigence de l’UE, jeudi 21 janvier devant Commission de contrôle budgétaire du Parlement européen, réuni à Strasbourg. Il était encore question des détournements massifs de l’aide humanitaire internationale destinée aux populations des camps de Tindouf.

C’est l’OLAF, l’Office de lutte anti-fraude de l’UE qui avait révélé, en février 2015, tout un système échafaudé par des dignitaires du Polisario et leurs complices algériens. Le dispositif consistait à dérouter une partie importante de cette aide à laquelle l’Union européenne consacre 10 millions d’euros chaque année.

L’OLAF avait mené son enquête et découvert qu’une partie importante de l’aide humanitaire faisait l’objet de détournements systématiques à l’arrivée des cargaisons dans le port algérien d’Oran. Les lots qui avaient le plus de valeur étaient alors déroutés pour être revendus sur les marchés de Mauritanie, du Mali et même d’Algérie. Et bien sûr, le fruit de cette rapine allait grossir les comptes bancaires de quelques pontes du Front soutenu par l’Algérie qui lutte pour l’indépendance du Sahara occidental, la région sud du Maroc.

Tout ce manège qui a duré pendant des années, a choqué l’opinion et les parlementaires européens, et poussé ces derniers à demander des comptes à Bruxelles en exigeant de l’exécutif européen de prendre des mesures concrètes. C’est dans le contexte de ces pressions que Federica Mogherini s’est déclarée en faveur d’un recensement de la population des camps sahraouis de Tindouf.

Mais pour l’Algérie comme pour le Polisario, la question du recensement dans les camps est hautement sensible, car elle risque de toucher au fonds de commerce même que représentent ces camps précaires. Le maintien de ces campements dans une région désertique depuis 40 ans est non seulement une source de revenus considérables tirés de l’aide humanitaire internationale, mais également un subterfuge imparable pour perpétuer l’affaire du Sahara occidental qui continue d’empoisonner les relations entre l’Algérie et le Maroc.

2 Comments

  1. Très bonne nouvelle à condition que les marocains poussent avec force vers la concrétisation de ce voeux.

  2. Chers amis,

    Je viens de créer ma propre pétition et espère que vous pourrez la signer. Elle s’intitule: Federica Mogherini UE: recensement des réfugiés sahraouis à Tindouf.

    Cette cause me tient vraiment à cœur et je pense qu’ensemble on peut changer les choses. Si vous la signez puis la transmettez à vos amis et contacts, nous atteindrons bientôt mon objectif de 100 signatures et aurons un moyen de pression pour obtenir le changement que nous voulons.

    Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici: https://secure.avaaz.org/fr/petition/Federica_Mogherini_UE_recensement_des_refugies_sahraouis_a_Tindouf/?Day2Share

    De telles campagnes démarrent toujours timidement, mais prennent de l’ampleur lorsque des gens comme vous s’impliquent: prenez un instant pour m’aider en signant et en faisant passer le mot.

    Merci mille fois,

    Bonjour,

    Déjà 3 jours et vous avez déjà probablement publié votre pétition sur votre mur Facebook (sinon faites-le tout de suite!). Mais avec un soupçon de créativité, vous pouvez faire bien plus que ça et atteindre encore plus de gens. Voici quelques idées:

    1. Envoyez la pétition via un message: vos amis sur Facebook ne regardent pas forcément votre mur, mais ils consultent leur messagerie. On peut voir ça comme une manière alternative d’envoyer un e-mail. Comme c’est un message privé, c’est un bon moyen de cibler des personnes influentes et d’entamer un fil de discussion.

    2. Postez sur le mur de vos amis: vous souhaitez vous adresser en direct à vos amis et promouvoir votre pétition gratuitement? Postez le lien de la pétition sur leur mur ou taggez-les dans un post — ils ne pourront pas la manquer, ainsi que tous leurs amis. Si certains de vos contacts ont 5 000 amis, n’hésitez pas une seconde!

    3. Groupes: Facebook regorge de milliers de communautés réunies autour de causes — il existe probablement des groupes passionnés par votre cause et prêts à signer. Trouvez-les en faisant des recherches par mots-clés (tels que environnement, Paris, harcèlement, enfants, droits…), puis postez sur le mur du groupe ou contactez directement ses membres. Vous pouvez même créer votre propre cause et inviter un maximum de monde!

    Bref, voici le lien à partager — c’est parti!
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Federica_Mogherini_UE_recensement_des_refugies_sahraouis_a_Tindouf/

    Solidairement,

    L’équipe du Site de Pétitions Citoyennes d’Avaaz

Leave a comment

Your email address will not be published.


*